Comment mettre en place une équipe projet efficace ?

La réussite d’un projet dépend inévitablement des membres impliqués dans ce dernier. Si une organisation et un management efficaces sont des éléments essentiels, ils ne sont rien sans les bonnes personnes et les bonnes connaissances. Deux priorités sont donc à prendre en considération : créer un véritable esprit de groupe et réunir les compétences techniques utiles et suffisantes pour atteindre vos objectifs.

1. Listez les compétences dont vous avez besoin

Meilleure formalisation

Avant de vous lancer, il est primordial d’identifier les compétences nécessaires au succès de votre projet.

 

Quelle que soit la compétence (commerciale, technique, financière …), il est important de stipuler le degré d’expertise ou de technicité demandée. Pour mener le projet à bien, l’équipe constituée devra disposer de l’ensemble des connaissances, expérience et savoir-faire technique nécessaires à l’accomplissement du projet.

 

Si une ou plusieurs compétences venaient à manquer, il faudrait alors éventuellement recruter en externe.

Conseil : faites une check list des compétences nécessaires et associez y les ressources disponibles. Vous pouvez – si vous le souhaitez – utiliser un organigramme pour n’oublier personne.

2. Sélectionnez les talents qui feront partie de l’équipe

Recruter les bonnes personnes

C’est le moment de choisir les membres de votre équipe et d’identifier les rôles de chacun.

Choisissez les collaborateurs ayant les compétences, le bon état d’esprit et la disponibilité.

Pour vous aider à sélectionner les bonnes personnes, utilisez une matrice de décision :

  • Listez les acteurs et les critères de sélection
  • Définissez un coefficient en fonction de l’importance de chaque critère
  • Evaluez chaque personne en fonction de cette grille
  • Sélectionnez les profils les « mieux notés »
S’assurer de la bonne dynamique du groupe

On pense souvent et à tort que des personnes talentueuses sont naturellement prédisposées à bien travailler au sein d’une équipe. C’est FAUX.

 

Il est bien sûr nécessaire que les personnes possèdent les compétences techniques et connaissances requises pour la fonction, mais combien d’entreprises tiennent compte des compétences comportementales individuelles et collectives ?

 

Si vous n’avez pas toutes les compétences en interne, n’hésitez pas à recruter.

Chez SP SEARCH, nous sommes certifiés Thomas et sommes donc aptes à faire passer des analyses de personnalité, audits de management et 360° aux collaborateurs dans le cadre de la constitution d’équipes projets et afin de s’assurer de la bonne cohésion.

Mettre en place une direction efficace

Dans une équipe projet, le rôle du manager ou chef de projet est primordial. Il est garant de la mise en place d’une organisation claire et bien définie au sein de l’équipe.

 

Il est là pour :

  • établir un objectif explicite et commun pour le projet
  • instaurer une véritable culture d’équipe
  • délimiter les rôles et missions de chacun
  • procéder au suivi, à l’évaluation et au contrôle du projet
  • assurer l’harmonie et la cohésion au sein de l’équipe

3. Créez l’esprit d’équipe

Ca y est !

 

Vous avez monté une équipe projet et devez embarquer l’ensemble de ses membres; pour cela, rien de mieux que de créer des situations où il sera nécessaire pour le groupe de travailler ensemble afin d’atteindre l’objectif fixé.

 

Au delà des compétences, il va vous falloir comprendre le comportement, les forces, les faiblesses et les éléments clés de motivation de chacun.

Conseil : créez un environnement propice et permettant à chaque membre de se sentir en « confiance » pour comprendre leurs fonctionnements émotionnels. Pourquoi ne pas commencer par organiser un séminaire ou une journée de « team building » pour tester l’harmonie et la cohésion de votre nouvelle équipe ?

Vous l’aurez compris, mettre en place une équipe projet n’est pas si simple. Différents profils avec différentes façon de travailler vont devoir s’associer pour avancer ensemble, avec la même temporalité et dans la même direction.

 

Gardez en tête que ce n’est pas le nombre qui fait la force mais bien l’engagement de chacun. Ne montrez pas du doigt les manquements individuels, mais accompagnez votre équipe vers une réussite collective.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Comment mener un entretien annuel d’évaluation efficace ? Les 5 étapes clés à suivre.

17 décembre 2019

La fin d’année approche, annonçant Noël et le nouvel an mais surtout la période des entretiens annuels d’évaluation. Souvent décrié, ce processus RH est...

Onboarding : Le Graal de l’expérience candidat ?

26 juin 2019

Encore aujourd’hui, de nombreuses entreprises concentrent leurs efforts sur le processus de recrutement mais négligent parfois deux éléments – peut-être encore plus importants –...

Pourquoi devriez-vous mettre en place une stratégie d’employee advocacy au sein de votre entreprise ?

28 février 2020

Savez-vous que les publications des salariés obtiennent 8 fois plus d’engagement qu’une publication portée par l’entreprise directement ? En effet, les règles de la...